Crise alimentaire mondiale, Décryptage, Souveraineté alimentaire

Tout ce qu’il faut savoir sur les mots de la faim

Publié le 27.04.2022| Mis à jour le 23.05.2022

Que signifient les termes crise alimentaire, famine, sécurité alimentaire… Ce lexique apporte des définitions simples pour des mots fréquemment utilisés dans les médias pour parler de la faim, parfois à mauvais escient. Cet article est là pour décrypter toutes ces notions.

Quand parle-t-on de crise alimentaire ?

Une crise alimentaire désigne le fait que la situation alimentaire d’un pays, une région ou un continent s’aggrave de façon spectaculaire sur une courte période. Une crise alimentaire est déclarée dans un pays connaissant une dégradation subite de sa situation alimentaire si 1 des 3 critères suivants est respecté :

  1. Au moins 20% de la population du pays est en insécurité alimentaire
  2. Au moins 1 million de personnes dans le pays sont en insécurité alimentaire
  3. Une zone entière du pays est en insécurité alimentaire 

La famine, pour alerter sur la gravité d’une situation

La famine est un état de pénurie alimentaire grave s’étendant sur une longue durée et qui conduit, si non solutionnée, à la mort des populations concernées. C’est un terme principalement politique qui est bien souvent utilisé par les Nations Unies ou les ONG humanitaires pour alerter l’opinion sur une situation particulièrement grave au niveau local. 

Qu’est-ce que l’insécurité alimentaire ?

Une personne est en situation d’insécurité alimentaire lorsqu’elle n’a pas un accès régulier à suffisamment d’aliments sains et nutritifs pour une croissance et un développement normaux et une vie active et saine. Cela peut être dû à l’indisponibilité de nourriture et/ou au manque de ressources pour se procurer de la nourriture. L’insécurité alimentaire peut être ressentie à différents niveaux de gravité (légère, modérée, grave).  En 2020, 2,4 milliards d’individus souffraient d’insécurité alimentaire, un chiffre en hausse pour la sixième année consécutive.

La sécurité alimentaire, un concept bien défini :

La sécurité alimentaire est un concept défini par l’accès régulier de tous les individus d’une population à une alimentation de qualité et en quantité suffisante pour satisfaire leurs besoins fondamentaux. Les quatre piliers de la sécurité alimentaire sont :

  1. La disponibilité des aliments
  2. L’accès aux aliments
  3. L’utilisation des aliments
  4. La stabilité de l’approvisionnement

De nombreux débats ont lieu actuellement pour y ajouter un cinquième pilier garantissant l’équité des individus dans leurs capacités de production et leur choix alimentaire.

La malnutrition définit un état nutritionnel :

La malnutrition se définit par les carences, les excès ou les déséquilibres dans l’apport énergétique et/ou nutritionnel d’une personne. C’est un état nutritionnel qui est la conséquence d’une alimentation mal équilibrée en quantité et/ou en qualité. La malnutrition couvre donc tant la sous-nutrition que la sur-nutrition.

Sous-nutrition :

La sous-nutrition est un état résultant d’un apport alimentaire insuffisant pour couvrir les besoins en énergie et en nutriments. Elle se caractérise par une insuffisance pondérale, une taille trop petite (retard de croissance) ou trop fine (émaciation) pour l’âge ou la taille, ou une carence en vitamines et minéraux.

Sur-nutrition :

La sur-nutrition désigne un excès ou un déséquilibre dans l’apport énergétique et/ou nutritionnel d’une personne. Une personne est en surpoids si elle présente une accumulation excessive de graisse qui constitue un risque pour sa santé. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit le surpoids chez les adultes comme un Indice de Masse Corporelle supérieur ou égal à 25.

Sous-alimentation :

La sous-alimentation est une sensation physique inconfortable ou douloureuse causée par une consommation insuffisante de calories. Elle devient chronique lorsque la personne ne consomme pas une quantité suffisante de calories sur une base régulière pour mener une vie normale, saine et active.

Qu’est ce que la souveraineté alimentaire :

La souveraineté alimentaire est le droit des populations, de leurs États ou Unions à définir leur politique agricole et alimentaire, sans dumping vis à vis des pays tiers. La souveraineté alimentaire est un concept de solidarité et de complémentarité, qui vise à remettre les populations et les citoyens au cœur des choix agricoles et alimentaires nationaux.
En savoir plus sur nos actions en faveur de la souveraineté alimentaire

Agroécologie :

L’agroécologie est une approche globale de l’agriculture et de l’alimentation qui favorise l’émergence de systèmes agricoles et alimentaires durables et diversifiés. Ces systèmes permettent aux paysannes et paysans de vivre de leur métier et aux populations locales d’avoir accès à des produits de qualité. L’agroécologie propose une véritable transformation et redéfinition de nos pratiques et habitudes agricoles et alimentaires. Elle a pour objectif une gestion juste et responsable des biens communs que sont l’eau, la terre, l’air, la biodiversité et l’équilibre du climat.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne