Un avenir sans faim

Publié le 21.12.2010 • Mis à jour le 19.11.2013

Programme d’éducation des jeunes à la citoyenneté en période pré-électorale

Partenaires du CCFD-Terre Solidaire, l’ASB et le REJA ont pour objectif principal d’encourager l’émergence de jeunes citoyens responsables et engagés en faveur de la consolidation de la paix au Burundi. Les deux associations ont travaillé pour des élections libres, justes et transparentes.

Partenaire(s) : ASB , REJA

Sortant d’une guerre civile qui a duré plus d’une décennie, le Burundi est dans une phase de reconstruction et de consolidation de la paix. A l’issue de la transition, les élections de 2005 ont permis au pays de se doter d’institutions démocratiquement élues.

En prévision des élections de 2010, l’ASB et le REJA, partenaires du CCFD-Terre Solidaire, ont décidé de conjuguer leurs efforts pour l’éducation citoyenne et électorale des jeunes.

Les deux associations ont travaillé en étroite collaboration avec la Coalition de la Société Civile. Elles ont réussi à impliquer les jeunes dans le processus électoral.

L’ASB s’est donnée pour mission de "soutenir et encadrer la jeunesse pour en faire des hommes et des femmes responsables, créatifs, avec un sens spirituel profond, de véritables agents de développement et de paix durable, en les dotant des connaissances, compétences et attitudes leur permettant de prendre en charge leur avenir, d’être utile à leurs communautés respectives et ainsi bâtir un BURUNDI où il fait bon vivre".

Elle est la plus grande association de jeunes au Burundi et a déjà développé de nombreux programmes de développement communautaire dont l’éducation à la paix, des actions en faveur du droit des femmes dans la sous région des grands lacs, la lutte contre le VIH/SIDA, la protection de l’environnement, etc.

L’ASB est partenaire du CCFD-Terre Solidaire et des Scouts et Guides de France depuis 1994. Ils ont mené plusieurs programmes dont le Projet de renforcement Associatif et Dynamiques Educatives (RADE).

Le CCFD-Terre Solidaire a également appuyé le projet régional d’éducation à la paix pour les jeunes « Amahoro Amani ». Depuis 2009, l’appui du CCFD-Terre Solidaire se concentre sur le programme d’éducation des jeunes à la citoyenneté en période pré-électorale, mené conjointement avec le REJA et les Scouts et Guides De France.

Durant l’été 2010, le REJA et l’ASB ont mené conjointement un projet d’éducation civique et citoyenne des jeunes pendant le cycle électoral.

Le REJA et l’ASB ont pour objectif principal d’encourager l’émergence de jeunes citoyens responsables et engagés en faveur de la consolidation de la paix au Burundi. Les deux associations ont travaillé pour des élections libres, justes et transparentes.

Durant le processus électoral, 132 886 jeunes burundais entre 18 et 35 ans ont pu exercer leur droit à la citoyenneté. Grâce à ce programme, un demi-million de jeunes ont été sensibilisés.

Nos projets

26 avril 2017

Crise alimentaire au Burundi, les partenaires se mobilisent

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Les partenaires du CCFD-Terre Solidaire attirent notre attention sur la situation d’un nombre croissant de Burundais confrontés à une (...)

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

S’informer

30 mai 2017

Lettre ouverte d’associations et institutions à Monsieur le Président Emmanuel Macron

À l’occasion de la refonte de la Directive européenne Accueil qui sera votée en juin prochain, nous demandons à ce que, conformément à la (...)

16 mai 2017

En Tunisie, les mouvements sociaux cherchent à s’unifier

Après s’être démultipliés dans la dynamique du printemps arabe, les mouvements sociaux tunisiens ont eu tendance à se disperser. Ils (...)

3 mai 2017

Tchad – Demande de libération immédiate pour les deux activistes torturés pendant leur détention en secret

Les autorités tchadiennes doivent immédiatement libérer deux activistes de la société civile qui ont été torturés pendant leur détention en (...)