Publié le 1er janvier 2009

Un collectif européen pour l’Afrique centrale.

Pourquoi le CCFD fait partie de l'EURAC.

Dans son soutien aux populations civiles de République démocratique du Congo, le Comité catholique contre la faim et pour le développement privilégie le jeu collectif : il est membre d’un collectif européen – EURAC – et d’un réseau français – REFAC.
Réseau européen pour l’Afrique centrale, l’EURAC regroupe 46 organisations non-gouvernementales actives en Afrique centrale dans le domaine de la coopération au développement ou de l’aide humanitaire. Ces ONG sont issues de 12 pays européens différents : Misereor (Allemagne), ASBL, CNCD (Belgique), Christian Aid (Royaume-Uni), CORDAID (Pays-Bas)...
 
L’EURAC travaille dans le plaidoyer pour l’Afrique centrale, informe sur la situation des populations civiles et des conditions de développement. Membre du conseil d’administration d’EURAC, le CCFD contribue à l’élaboration des positionnements portés par le réseau et par ses membres. Le plaidoyer qu’il mène auprès des décideurs français s’effectue sur la base de ces positionnements.

Elaboré en janvier 2008, le document « Paix, démocratie et développement durable » explicite la vision et les actions d’Eurac en Afrique centrale.
L’Eurac a travaillé également sur le Nord-Kivu. Ses prises de position sont publiées sur le site dans le dossier « partenaires » consacré au nord-Kivu.

Paix, Démocratie et Développement durable en Afrique Centrale :
Le document d’orientation de l’EURAC.

Nos projets

17 décembre 2014 DIAPOCO-SA

L’action publique, un levier indispensable pour améliorer la sécurité alimentaire au Sahel

Demba Sow est un jeune ingénieur agronome fort d’une expérience d’une douzaine d’années dans la coordination de projets sur la sécurité (...)

15 novembre 2013 Cern

RDC : la lutte pour une gestion équitable et durable des ressources naturelles

La Commission épiscopale pour les ressources naturelles (Cern) travaille depuis six ans à sensibiliser, de la base au sommet, pour une (...)

13 novembre 2013 UMUSEKE

Rwanda : l’éducation à la paix, vingt ans après

L’association Umuseke a été fondée six ans après le génocide, en 2000, pour éduquer les jeunes Rwandais à la paix. Elle sensibilise chaque (...)

S’informer

15 février 2016

Dr Mukwege, "L’homme qui répare les femmes" au cinéma

Le CCFD-Terre solidaire soutient la diffusion du film sur le Dr Mukwege, surnommé "l’homme qui répare les femmes", qui sort en salle le 17 (...)

29 janvier 2016

Déclaration de Ouagadougou sur l’alternance démocratique

Réunis à Ouagadougou du 25 au 29 janvier 2016 pour échanger et se mobiliser autour de l’alternance démocratique en Afrique, une (...)

2 avril 2015

Rapport : En Afrique comme ailleurs pas de démocratie sans alternance !

Ce rapport est l’oeuvre collective d’une dizaine d’auteurs, en France et en Afrique dont le CCFD-Terre Solidaire. Il a grandement (...)