Un avenir sans faim

Publié le 29.04.2011 • Mis à jour le 19.09.2013

Programme « Éducation à la Paix »

L’éducation à la paix.

Après le génocide de 1994, comment ramener et préserver la paix au sein de la société rwandaise ? C’est une problématique à laquelle se consacre l’association UMUSEKE.

L’éducation à la paix, un défi après le génocide

Le génocide Rwandais de 1994 qui a fait près d’1 million de mort, a eu pour conséquence la destruction du tissu social ainsi que l’effondrement des structures locales. Les acteurs de la société civile rwandaise ont un réel défi à relever : la reconstruction d’un nouvel environnement social basé sur la réconciliation sociale, la paix et la lutte contre l’impunité.

UMUSKE est une association rwandaise, acteur de la société civile, elle est soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis 2005. UMUSEKE travaille à la mise en place d’un programme sur la promotion et la consolidation de la paix au Rwanda.

C’est dans ce contexte sensible qu’UMUSEKE a lancé ses actions dans l’éducation auprès des enfants et des jeunes, afin de préparer l’avenir du Rwanda.

Elle a pour objectif de promouvoir la culture de la paix, préalable à tout développement humain durable, en favorisant le dialogue, le respect des différences, la connaissance des droits et des devoirs et l’engagement dans des actions concrètes de changement.

« Éducation à la Paix » soutenu par le CCFD-Terre Solidaire est l’un de ses nombreux programmes. Il consiste à mettre en place des méthodes innovantes d’éducation à la paix, dans la perspective de créer un cadre de dialogue entre les enfants et leurs familles, base de la cohésion sociale. D’autres outils comme « le Sentier de la Paix » et « le Club de la Paix » permettent cette sensibilisation.

Depuis le lancement du programme en 2005, des milliers de jeunes rwandais à Cyangugu, Gitarama, Butare, Gikongoro et Kagbayi ont été sensibilisés et formés. UMUSEKE, avec la conviction née de l’expérience que la paix et le développement sont interdépendants, a élargi son programme à des activités de protection de l’environnement. 

UMUSEKE est en partenariat avec l’Ecole de la Paix de Grenoble et avec l’association française « Par la main ».

JPEG - 15.6 ko
JPEG - 13 ko

Enfants qui suivent une animation « le sentier de la paix » dans une école rwandaise dans les faubourgs de Kigali

Nos projets

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

23 janvier 2017 Assesoar

Au Brésil, des agriculteurs familiaux résistent depuis 50 ans à un agro-business destructeur

Alors qu’elle a fêté en 2016 son demi-siècle d’existence, l’association Assesoar, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, peut s’enorgueillir (...)

S’informer

1er février 2017

« Aidons les enfants à échapper à la traite »

FDM n°297

La traite d’enfants touche les jeunes Béninois les plus pauvres du pays. Face à ce phénomène, Sindo, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, met (...)

11 septembre 2015

Des ados sensibilisés aux parcours des migrants

Dans le cadre du partenariat Bouge ta Planète, le CCFD-Terre Solidaire s’est allié avec Okapi et Phosphore, deux titres du groupe Bayard, (...)

13 février 2015

A voir au cinéma cette semaine Spartacus et Cassandra

Depuis le 11 février, le film qui raconte l’histoire de Spartacus et Cassandra, deux enfants roms, est à l’affiche. Accueillis par une (...)