Publié le 12 juillet 2010

6 mois après le séisme en Haïti, le CCFD-Terre Solidaire fait le point sur son action

Relancer la production agricole et favoriser la structuration de la société civile

Paris, le 12 juillet 2010

L’appel au don lancé par le CCFD-Terre Solidaire suite au séisme en Haïti lui a permis de collecter 2 millions d’euros pour renforcer son soutien auprès des 7 ong locales qui sont ses partenaires dans le pays. Dans un premier temps, cette aide a été utilisée pour faire face à des besoins d’urgence. Le CCFD-Terre Solidaire travaille actuellement à des actions de long terme pour relancer la production agricole et favoriser la structuration de la société civile.


Dans la phase d’urgence, le CCFD-Terre Solidaire a engagé 420 000 €
auprès de ses
partenaires selon 5 axes

  • mettre à disposition un fonds de solidarité pour faire face aux besoins de première urgence des populations (kit alimentaire, remise en état de maisons, reprise de la scolarité des enfants ...)
  • mettre les populations sinistrées à l’abri : 150 tentes et 3 000 bâches ont été envoyées pour abriter des populations sinistrées à Gressier, aux Palmes et à Delatte,
  • reconstituer la capacité d’intervention de ces ong locales, par la remise en état des locaux,
  • renforcer l’accès aux soins des populations, par le financement de dispensaires aux Palmes et Delatte, et par une mission médicale effectuée en mars par des bénévoles du réseau du CCFD-Terre Solidaire du Loiret (200 à 300 personnes par jour ont pu être soignées dans des zones rurales abandonnés ou des camps de réfugiés (Gressier - clinique mobile et Mariani),
  • fournir des semences vivrières locales : 100 000€ ont permis à 4 organisations paysannes d’acheter 75 T de pois, maïs... Deux d’entre elles ont décidé de distribuer ces semences sous forme de prêts et remboursements en nature, créant ainsi des banques de semences.

A plus long terme le CCFD-Terre Solidaire accentue son soutien dans deux domaines
prioritaires pour l’avenir du pays, dans lesquels ses partenaires sont engagés

Le renforcement du développement agricole et rural

  • par la construction d’un outil innovant de financement du développement rural, adapté aux spécificités du monde rural et accessibles aux paysans pour relancer et dynamiser l’agriculture haïtienne.
  • par la création d’une filière de production locale de semences maraichères (toutes les semences maraichères sont actuellement importées)
  • par l’appui à une filière mangue à Gros Morne, pour l’exportation et pour la consommation et transformation locales (mangue séchées, pulpe pour jus de fruit).

Bien organisés, ces partenaires s’investissent dans la structuration de la société civile et l’émergence de structures décentralisées (collectivités locales, bureaux décentralisés des organisations de la société civile) qui font défaut aujourd’hui encore en Haïti.

  • Concert’Action prévoit d’appuyer 5 collectivités locales (aux Palmes et à Delatte) dans la création de centres administratifs autonomes (ils sont aujourd’hui liés au domicile de la personne en charge de la fonction) et dans la formation d’élus (droits, responsabilités, méthode).
  • Iteca à décidé de décentraliser ses bureaux dans ses 4 zones d’intervention afin de contribuer à la structuration régionale et locale (Gressier, Gros Morne, St Marc, Savanette).

Contacts :

Véronique de La Martinière 01 44 82 80 64 - 06 07 77 05 80
Nathalie Perramon 01 44 82 80 67 - 06 82 85 28 82

Nos projets

18 avril 2016 RHK

Mali : Mariam Sissoko, sainte matrone des maraîchères

Engagée depuis l’adolescence auprès des femmes maliennes de sa région - en lutte incessante pour accroître leur autonomie et leur bien-être (...)

15 avril 2016 Patrick Piro

Guinée : La patate chaude des paysans

FDM n°289

Dans la région du Fouta-Djalon, le dérèglement climatique aggrave les difficultés des paysans, très dépendants de la culture de pomme de (...)

9 mars 2016 Institut de Dayakologie

Indonésie, défendre la culture du peuple Dayak, pilier de sa survie

Immenses plantations de palmiers à huile, exploitations minières, industrie du bois : les Dayaks, peuple de Kalimantan, sont gravement (...)

S’informer

22 septembre 2016

Monsanto sur le banc des accusés d’un tribunal international

294- juillet/août 2016

Afin d’ouvrir l’accès à la justice aux victimes de l’agrobusiness et de lutter contre l’impunité des multinationales, des figures de la (...)

21 septembre 2016

FSM 2016 : expérience réussie pour la délégation du CCFD-Terre Solidaire

Dossier : Forum social mondial

Du 9 au 14 août 2016, le CCFD-Terre Solidaire a rassemblé 130 personnes, dont une grande majorité de jeunes, en amont et pendant le Forum (...)

30 juillet 2016

La société civile tunisienne mobilisée contre l’impunité et la corruption

Le processus de transition démocratique engagé en Tunisie depuis janvier 2011 se trouve probablement à un carrefour décisif. Dans la (...)