Un avenir sans faim

Publié le 20.10.2009 • Mis à jour le 16.08.2012

Prix 2009 attribué à la Vía Campesina, partenaire du CCFD-Terre Solidaire.

Paris, le 20 octobre 2009

" Lors de la Conférence annuelle de la Coalition Communautaire pour la Sécurité Alimentaire (CFSC), qui s’est tenue du 10 au 13 octobre 2009 à Des Moines en Iowa aux Etats-Unis, La Vía Campesina, partenaire du CCFD-Terre Solidaire a reçu le prix 2009 de la Souveraineté Alimentaire. La CFSC a souligné le combat de La Vía Campesina auprès des peuples du monde entier et son travail de lutte contre le système néolibéral de l’agriculture industrielle.

Devant des centaines de délégués de tous les Etats-Unis et d’autres pays, Dena Hoff, représentante de La Vía Campesina en Amérique du Nord et Edgardo García en Amérique Centrale, ont reçu le prix des mains de Molly Anderson, présidente de la CFSC. Dans son discours d’introduction, Molly Anderson a célébré la place de leader mondial de la Vía Campesina et son rôle dans la recherche d’un système alimentaire plus démocratique, capable de résoudre le grave problème de l’augmentation de la faim dans le monde.

Dena Hoff, agricultrice du Montana, et dirigeante de la Coalition Nationale des Familles d’Agriculteurs (NFFC), a exprimé sa reconnaissance, au nom des millions de paysans, femmes, peuples indigènes, travailleurs ruraux migrants, jeunes, pour la distinction qui lui a été remise et a réaffirmé l’engagement de La Vía Campesina à poursuivre sa lutte dans les moindres recoins de la planète.

Quant à Edgardo García, dirigeant de l’Association des Travailleurs de la Terre (ATC) du Nicaragua, il a remercié l’assistance pour sa solidarité à mettre en place des transformations profondes pour lutter contre la faim dans le monde, pour construire une société véritablement démocratique, plus juste et plus digne.

Puis Edgardo García a élargi le cadre de la conférence en lisant un message de Rafael Alegría, dirigeant de La Vía Campesina au Honduras et du Front National de Résistance Contre le Coup d’Etat, où il fait un appel à la solidarité concrète du peuple Nord-Américain avec la lutte héroïque du peuple Hondurien. « Je dédie ce prix, a déclaré Edgardo García au Honduras, aux paysans et au peuple en lutte ».

D’un point de vue symbolique, il est important de relever que ce prix attribué à La Vía Campesina, ait été remis quelques jours avant le début d’un autre événement qui se déroule dans la même ville, le dénommé Prix Mondial de l’Alimentation qui est décerné à des personnes ayant contribué au développement des bio-technologies dans l’agriculture. Ce prix a été établi par le Prix Nobel Dr. Norman Borlaug, connu sous le nom du « Père de la Révolution Verte ».

C’est aussi symboliquement important, que la conférence et le prix 2009 de la Souveraineté Alimentaire se déroulent dans l’Iowa, état qui s’est attribué le titre « d’état qui nourrit le monde » avec ses immenses champs de maïs et de soja, et fief de la société Pioneer Hi-bred International. "

Carlos Marentes (membre de la Via Campesina en Amérique du Nord)

Nos projets

21 août 2017 Kuchub’al

Au Guatemala, les petits producteurs s’émancipent (témoignage)

La communauté La Florida au Guatemala produit du chocolat, du café et de nombreux produits agricoles. Après avoir conquis leurs terres, (...)

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : appuyer les pêcheurs face à l’accaparement du littoral

Développer le pays. Si le mot d’ordre du gouvernement sri lankais parait louable, les bénéfices de cette politique restent trop souvent (...)

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : aider les personnes déplacées par la guerre, en particulier les veuves

Après des années d’un long conflit meurtrier, l’association sri lankaise Nafso accompagne le retour des personnes déplacées par la guerre, (...)

S’informer

16 août 2017

Karnataka : Les peuples de la forêt défendent leurs droits

300 - Juillet-Août

En Inde, les populations tribales du Karnataka sont expulsées des forêts où elles vivent depuis plusieurs décennies. Des milliers de (...)

24 juillet 2017

Brésil : une mère obtient justice pour son fils, jeune noir des favelas, assassiné

Marcia de Oliveira Silva Jacintho a perdu son fils de 16 ans assassiné en 2002 par des policiers de Rio de Janeiro. Accompagnée par la (...)

19 juillet 2017

Etats Généraux de l’Alimentation : Les organisations de la société civile interpellent le président de la République sur les conditions et enjeux des débats

Paris-le 19/07/17 : À la veille de l’ouverture des États Généraux de l’Alimentation, 39 organisations de la société civile saluent (...)