coronavirus_amazonie_mwillaume_26052020.jpg
Amazonie, Amérique Latine / Caraïbes, Covid 19, Dossier, Droits des peuples

Covid-19 : les Indiens d’Amazonie menacés de disparition

Publié le 27.05.2020| Mis à jour le 08.12.2021

Isolés sans accès aux soins, peu informés, avec un système immunitaire différent… Face au coronavirus, certaines ethnies d’Amazonie luttent pour leur survie. Explications de Martin Willaume, chargé de mission Pays andins au CCFD-Terre Solidaire.

« On sait que des peuples indigènes sont déjà en danger de disparition physique puisque parfois leurs communautés sont composées de très peu de représentants. Et ce virus pourrait donc avoir des conséquences catastrophiques pour la survie de certaines ethnies.

Les peuples indigènes en Amérique latine, et notamment au Pérou, font face à un premier risque, c’est que leurs systèmes immunitaires sont différents, donc ils sont potentiellement davantage exposés à ce nouveau virus.

On sait par le passé que des épidémies ont déjà ravagé plusieurs communautés.

Au Pérou, le département de Loreto, qui est plus grand que l’Allemagne, a déjà de nombreux cas et on sait qu’il y a uniquement cinq lits en soins intensifs dans la capitale départementale.

Pourquoi ces populations indigènes sont-elles plus en danger ?

Souvent, les solutions ont été pensées depuis des villes, depuis les capitales, et c’est rarement adapté au mode de vie des populations indigènes.

Beaucoup des communications qui ont été faites de la part des États le sont en espagnol. C’est une langue qui n’est pas comprise par les communautés locales.

Dans la réponse face à la crise, d’abord, il faut informer sur ce virus, sur les manières aussi de prévenir les risques. Et c’est là qu’il est important de faire des campagnes spécifiques dans les langues des populations indigènes.

Comment les aider ?

Le CCFD-Terre Solidaire fait partie d’un mouvement qui soutient et accompagne plusieurs organisations indigènes au niveau local pour défendre leurs droits, pour aussi leur permettre de participer plus activement à la politique publique au sein de l’État. Et on sait que ça sera encore plus important demain dans un contexte de reprise après la crise.

Notre combat et notre engagement est directement auprès de ces personnes-là, pour leur permettre de préserver leur mode de vie. »

Par Martin Willaume, chargé de mission Pays andins

Et aussi, dans notre dossier spécial Covid-19 : nos témoins d’une terre solidaire :

Amazonie : le Repam appelle à une action urgente
Pérou, Amazonie : la crise du Covid-19 creuse les inégalités
Coronavirus au Brésil : la jeunesse lutte pour la démocratie

– Suivez-nous sur notre chaîne youtube

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne