Method Gundidza de l'ONG Earthlore en Afrique du sud

En Afrique du Sud, l’histoire de Method qui fait revivre les semences traditionnelles

Publié le 28.09.2022

En Afrique du Sud et au Zimbabwé, l’ONG Earthlore s’appuie sur la redécouverte des semences traditionnelles, de pratiques agricoles anciennes et les connaissances indigènes pour réunifier des communautés rurales. Le parcours de Method Gundidza, son directeur, qui a découvert cet univers, nous inspire et questionne notre relation à la nature, souvent oubliée.

Method Gundidza est originaire de Bikita, un village à l’est du Zimbabwe où il voit le jour en 1975. A 14 ans, le jeune homme n’a qu’une envie : rejoindre la ville pour étudier. Il devient expert comptable et travaille pendant sept ans dans un département gouvernemental du pays avant de rejoindre le secteur privé de l’industrie fossile.

Method Gundidza de l'ONG Earthlore en Afrique du sud
Method Gundidza de l’ONG Earthlore d’Afrique du Sud pour reconstruire notre rapport à la nature


Rien ne prédestine donc le jeune homme à l’avenir prospère à changer de manière radicale sa vision monde pour s’intéresser aux traditions ancestrales liées à la terre.
La crise économique de 2007, qui plonge le Zimbabwe dans un désordre absolu, va pousser Method à quitter son pays d’origine avec sa femme et son fils de trois ans pour se réfugier en Afrique du Sud voisine. C’est là qu’il va découvrir le monde des ONG, de manière « accidentelle » explique-t-il.

Se rapprocher des communautés pour prendre soin de la terre

Nouvelle vie, nouvelle expérience : comptable au sein de l’Institut national de prévention de la délinquance et de réinsertion des délinquants, Method tend l’oreille quand il entend pour la première fois le concept de « justice réparatrice » : réunir l’offenseur et la victime pour parler ensemble, boire sous l’arbre et tenter de résoudre les conflits, cela résonne en lui, lui fait penser à son enfance, son village… quelque chose bouge.

C’est en 2013 qu’un peu par hasard Method postule à l’ONG Earthlore. Il roule 500 km au nord du pays pour passer un entretien ; c’est là qu’il découvre des personnes qui opèrent des rituels, prennent soin de la terre, célèbrent la nature. A 40 ans c’est une révélation. Il voudra travailler auprès des communautés agricoles rurales pour restaurer leur modes de vie centrées sur la nature.

Un maître de l’écoute et du dialogue

Commence alors pour Method un long travail de recueil d’histoires des ancêtres et de connaissances autochtones transmises par les plus âgés dans les villages pour comprendre la façon dont la terre fonctionne en cycles.

«  La terre est une vie, le cosmos est une vie et parce que tout est vie, la terre parle, elle communique, elle porte des histoires, des messages. Mais en tant qu’humains nous avons perdu la capacité d’écouter et d’entendre ces messages parce que nous nous sommes déconnectés du système terrestre.

Redonner vie aux semences traditionnelles

Petit à petit, en sillonnant l’Afrique du Sud et son propre pays, le Zimbabwe, Method accompagne des populations entières à revisiter des rituels traditionnels. Cela passe notamment par redonner vie à des semences perdues ou oubliées.
Alors qu’il décide de retourner dans son village natal pour initier un travail de collecte d’histoires, il parvient, avec les villageois à faire revivre le millet, originaire de cette région. Car oui, des variétés très spécifiques de millet dépendent des rituels pratiqués pour leur redonner la vie.

Agé de 47 ans, « sa vie d’avant » paraît bien loin à Method, qui souhaite aujourd’hui révéler le commun et la puissance du lien, entre les communautés et les secrets dont regorge la terre.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne