Publié le 1er mai 2006

L’enfermement des étrangers

Au nom de la maîtrise des flux migratoires, la France, ses voisins et les pays frontaliers de l’Union européenne n’hésitent pas à regrouper et enfermer les migrants dans des centres et des camps. Ces lieux, fermés ou ouverts, peuvent être des zones d’attente - pour l’examen de la situation du migrant en vue de l’admission sur le territoire. D’autres sont des centres d’éloignement en vue d’une expulsion.

. France : une « logique concentrationnaire »
La Cimade dénonce en ces termes l’enfermement des étrangers dans notre pays. En France en 2005, le gouvernement s’est fixé l’objectif de 25 000 expulsions par an. Le nombre de reconduites à la frontière aurait ainsi plus que doublé depuis 2002. Avant d’être expulsés, les sans-papiers sont conduits dans des centres de rétention administrative. Verdict du Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe après avoir visité ces lieux : « Dans les centres de rétention, on voit des drames humains terribles. Les agents de police, eux-mêmes, sont angoissés. […] Les conditions de vie dans les centres de rétention sont loin de respecter la dignité humaine. »*

* Interview d’Alvaro Gil Robles, Le Monde, 14 octobre 2005.

Nos projets

11 janvier 2019

Mexique : sur les routes de l’exil, une femme et deux hommes témoignent

Manolo, Octavio, et Malvina ont trouvé refuge à la Casa Mambré, un point d’accueil créé par les sœurs scalabriniennes au Mexique et soutenu (...)

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

S’informer

18 décembre 2018

Nicaragua : Nouvelles attaques contre les libertés démocratiques (Communiqué)

Poursuivant sa politique consistant à museler toute expression critique vis-à-vis du gouvernement Ortega-Murillo, une majorité de députés (...)

17 décembre 2018

Face à une humanité fragilisée, la solidarité à l’oeuvre (Edito)

307 - DECEMBRE

Ce numéro est organisé autour de deux fragilités de notre humanité. Les dégradations de notre environnement qui rendent d’ores et déjà des (...)

17 décembre 2018

COP24 : A quand une réelle transition écologique ?

Avec les manifestations des gilets jaunes, la COP24 est passée au second plan dans l’actualité française. Au terme d’une conférence sur le (...)