Publié le 2 décembre 2015

Un tour du monde des alternatives aux dérèglements climatiques

Les dérèglements climatiques font peser de nouvelles menaces sur la souveraineté alimentaire des populations. En Amérique latine, en Afrique, ou en Asie, les partenaires du CCFD-Terre Solidaire en ressentent déjà les effets et agissent pour en limiter son impact. En voici quelques exemples

-  Des alternatives aux dérèglements climatiques en Bolivie

L’agroforesterie désigne l’association d’arbres et de cultures ou d’animaux sur une même parcelle agricole. C’est une des solutions proposées par les partenaires du CCFD-Terre solidaire comme nous le montre ce film de 2 minutes à partir de l’expérience du Centre de recherche et de promotion de la paysannerie : CIPCA, Centro de Investigación y Promoción del Campesinado, ONG bolivienne soutenue par le CCFD-Terre Solidaire
Il existe un documentaire de 20 minutes sur ce partenaire visible ici

- Au Sahel, le programme PAIES pour la transition agro-écologique

Les dérèglements climatiques ont déjà des effets tangibles au Sahel. Le programme Paies accompagne les agricultures familiales dans une transition vers l’agroécologie, qui permet de faire face aux périodes de sécheresse ou de pluies trop abondantes... Pour voir la suite, cliquez ici

- En Afrique du Sud, les luttes contre le changement climatique et le chômage sont liées

Le Centre d’information et de développement alternatifs (AIDC), partenaire du CCFD-Terre Solidaire en Afrique du Sud, mobilise la société civile autour de l’émergence d’alternatives pour une justice environnementale, économique et sociale. L’association a notamment lancé en 2012 la campagne One Million Climate Jobs, qui fait le lien entre le chômage et le changement climatique. Pour voir la suite, cliquez ici

- Pour les régions minières péruviennes, le changement climatique sera une bombe atomique

Le CCFD-Terre Solidaire soutient l’association CooperAccion, basée à Lima qui appuie les communautés dans les zones d’extraction minière. L’activité extractive est l’un des secteurs clés de l’économie péruvienne : 20 % des investissements, 25 % des recettes fiscales. Le Pérou est notamment le cinquième producteur d’or de la planète. Mais le coût en termes écologiques — pollution des eaux, destructions des écosystèmes… – est important. » Pour voir la suite, cliquez ici


- A Bornéo, les Dayaks font face à la crise écologique

Lutter contre les effets du changement climatique et de la déforestation dans une démarche de réappropriation des savoir-faire traditionnels : tel est le projet de l’Institut Dayakologi pour préserver la culture de la population autochtone du Kalimantan, sur l’île de Bornéo. Riche d’environ 4 millions d’âmes, le peuple dayak vit dans et de la forêt de Bornéo, ce second poumon vert de la planète après l’Amazonie, que se partage l’Indonésie, la Malaisie et Brunei. Pour en savoir plus, cliquez ici

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

23 mars 2018

Cinq reportages de La Croix au Paraguay pour découvrir l’action du CCFD-Terre Solidaire

Cinq portraits ont été réalisés par le quotidien La Croix au Paraguay avec des associations partenaires du CCFD-Terre solidaire. Une série (...)

21 mars 2018

A Haïti, entre cyclones et sècheresses, assurer l’accès à l’eau

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, zoom sur Haïti. Dans un pays touché par des sècheresses de plus en plus longues et intenses, (...)

S’informer

18 juin 2018

En Amérique latine, l’agroécologie est une lutte politique

En Amérique latine, se développe une approche politique de l’agroécologie. Au-delà de la seule question de l’agriculture, elle prend en (...)

5 juin 2018

Pour sauver l’Amazonie, le peuple wampis se constitue en nation (vidéo)

Face aux dérèglements climatiques et aux convoitises économiques, le peuple wampis, au Nord du Pérou, s’est constitué en nation. Avec un (...)

1er juin 2018

La séquestration du carbone dans les terres agricoles, miracle ou alibi ? (Rapport)

L’agriculture est tour à tour considérée comme responsable ou victime des dérèglements climatiques. Certains voient en elle des solutions (...)