© Jacob Balzani Lööv
Amazonie, Jeudi photo, Souveraineté alimentaire

Journée de la Terre : les Wampis protègent leur Amazonie nourricière #JeudiPhoto

Publié le 21.04.2022| Mis à jour le 01.05.2022

À l’occasion de la journée internationale de la Terre nourricière, portons notre regard sur la détermination du peuple Wampis à protéger leur forêt amazonienne. Au Nord du Pérou, ce peuple indigène s’est constitué en Nation pour se défendre face aux convoitises des industries extractives.

© Jacob Balzani Lööv
Un pêcheur Wampis le long du Santiago, Amazonie. © Jacob Balzani Lööv

Nous sommes au Nord de l’Amazonie péruvienne, à 1 500 kilomètres de la capitale de Lima. Le soleil se couche sur la rivière Santiago et offre ses derniers rayons de lumière. Ce pêcheur en profite pour ramener du poisson avant que l’obscurité humide ne gagne l’épaisse forêt. En équilibre sur sa barque, il lance son filet d’une poigne maîtrisée. Une incroyable sensation de quiétude et de sérénité nous emporte.

Ce pêcheur est issu du peuple indigène Wampis. Comme lui, ils sont environ 15 000 indiens et indiennes à vivre au cœur d’une forêt primaire, impénétrable et nourricière. Leur territoire s’étend sur près d’1,3 million d’hectares, bordés par les rives idylliques du Santiago et du Morona. Depuis six millénaires, ce peuple vit en harmonie avec l’Amazonie et s’emploie à préserver leur berceau de nature. Les Wampis se nourrissent grâce à la pêche, la chasse et l’agriculture familiale et se soignent grâce aux vertus des plantes médicinales. Leurs traditions ancestrales et leur culture révèlent leur lien profond et spirituel à la nature.

Mais depuis quelques années, leurs terres “sacrées” sont menacées par le dérèglement climatique et la convoitise des politiciens et des industriels, obnubilés par les richesses en or ou en pétrole. Les activités extractives, bien souvent illégales, favorisent la déforestation et polluent leurs rivières.

Pas question pour les Wampis de laisser la quête du profit des multinationales détruire leurs moyens de subsistance et leurs traditions millénaires. Fruit d’un long processus, le peuple Wampis se constitue en un Gouvernement Territorial Autonome de la Nation Wampis (GTANW) pour défendre leurs droits et protéger leurs terres. Le 28 novembre 2015, Wrayz Pérez Ramirez, devient le premier Président Wampis. Au Pérou, nos partenaires locaux, dont Forum Solidaridad Péru et CooperAcción, se mobilisent pour les soutenir et leur apporter une aide juridique.

En 2021, la compagnie pétrolière nationale, Petroperu, a annoncé poursuivre ses activités extractives sur une parcelle de leur territoire. En cette journée de la Terre nourricière, nos pensées s’adressent à ce peuple qui poursuit sa lutte pour protéger “le poumon de la planète” : source de vie de tout un peuple, mais aussi de toute l’humanité. Soutenons-les.

Aidez les Wampis à sauver l’Amazonie ! Je signe la pétition

Pour aller plus loin :

Et vous, quelle est votre relation avec la forêt ? Je fait le quizz

Lire aussi :

Pour sauver l’Amazonie, le peuple Wampis se constitue en nation (vidéo)

Invasion au coeur des territoires indigènes Wampis (notes de voyages)

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne