La tempête Kai-tak aux Philippines

Publié le 24.08.2012| Mis à jour le 08.12.2021

Aux Philippines, deux semaines après le passage de la tempête Kai-tak qui a fait plus de 100 morts, 300 000 déplacés et inondé des milliers d’hectares de terres agricoles, le CCFD-Terre Solidaire a débloqué un fonds d’urgence de 80 000 euros pour permettre à notre organisation partenaire IRDF de soutenir trois fédérations paysannes dans l’une des régions les plus affectées, Luzon Central.

Les victimes les plus sévèrement touchées – celles qui ont tout perdu – sont les familles les plus pauvres vivant près des fleuves et des barrages, notamment en périphérie des grandes villes. On compte parmi les personnes affectées de nombreux fermiers, pêcheurs et des femmes dépendantes d’emplois informels. Des milliers de personnes sont réfugiées dans des centres d’hébergement où les foyers infectieux risquent de se développer.

De son côté, l’Agence nationale de coordination pour les catastrophes naturelles, estime le coût total des dégâts à plus de 43 millions d’euros.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Nourrissons le monde de solutions pour combattre la faim
Je découvre Je fais un don