Sri Lanka

Le bilan au Sri Lanka

Publié le 01.01.2005| Mis à jour le 08.12.2021

Lourd tribut humain et matériel

30 957 morts, 5 903 disparus et 15 122 blessées. La côte sri lankaise a été balayée au Nord et à l’Est. C’est le pays le plus affecté en proportion de sa population, notamment en raison de la concentration humaine le long des côtes. Plus d’un demi million de personnes seraient hébergées dans des camps de réfugiés.

Les pertes en termes d’infrastructures sont importantes : les rizières de la côte (les plus productives du pays) et l’activité de pêche (qui emploie 250 000 personnes) sont parmi les secteurs les plus touchés. 100 000 embarcations auraient été détruites, soit 75% de la flotte.

L’urgence dans la guerre

Malgré une trêve décrétée après le tsunami, le contexte de guerre civile entre le mouvement séparatiste tamoul LTTE et le gouvernement brouille les cartes de la distribution de l’aide dans les zones de conflit. La communauté tamoule dénonce l’absence d’équité dans la distribution de l’aide.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne