Publié le 07.02.2011 • Mis à jour le 10.06.2013

Graves atteintes aux droits de l’Homme

L’ACAT-France et le CCFD–Terre Solidaire condamnent fermement les graves atteintes aux droits de l’Homme perpétrées ces derniers jours en Egypte par des agents de police et des manifestants pro-gouvernementaux

Les contre-manifestants, armés et dangereux, menacent les manifestants qui protestent pacifiquement depuis plus d’une semaine pour réclamer une transformation politique et sociale garantissant les droits et libertés fondamentales.

Le président Hosni Moubarak et le nouveau gouvernement sont responsables de la protection de l’intégrité physique des protestataires, des journalistes et défenseurs des droits de l’homme étrangers et égyptiens, dont certains appartiennent à des organisations partenaires de l’ACAT et du CCFD-Terre Solidaire.

Le vice-président Omar Souleyman fait preuve de mauvaise foi en insinuant, dans son discours officiel du 3 février 2011, que les troubles sont le résultat de desseins étrangers. La théorie du complot, fréquemment instrumentalisée par le régime égyptien, ne saurait exempter ce dernier de sa responsabilité dans les exactions perpétrées à l’encontre des manifestants et des journalistes présents sur place.

Le ministre de l’Intérieur doit sanctionner les policiers en uniforme comme en civil, ainsi que les individus agissant à la demande ou avec le consentement d’agents publics, qui se livrent à des actes violents sur les manifestants et les journalistes. Les crimes perpétrés par des agents étatiques ne doivent pas rester impunis.

L’ACAT-France et le CCFD-Terre Solidaire exhortent le gouvernement égyptien à faire cesser immédiatement les intimidations, molestations et arrestations qui sont exercées à l’encontre des manifestants et représentants de la presse et demandent au gouvernement français de condamner de manière officielle les décisions et manquements des autorités égyptiennes face à la mobilisation sociale.

Contacts :
ACAT-France - Hélène Legeay  06 29 89 42 10 ou 01 40 40 02 10 
CCFD-Terre Solidaire - Pierre Tainturier 06 50 74 41 96 ou 01 44 82 81 89

Télécharger le communiqué de presse (pdf)

Nos projets

21 août 2018

Egypte : une pépinière théâtrale au Caire

FDM n°305

Alors que la libre parole se réduit à peau de chagrin depuis la prise de pouvoir du président Sissi en 2013, un centre de formation au (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)

S’informer

6 August 2018

Vidéo : Promouvoir une « culture de la rencontre », au service de la paix

Dans un monde marqué par les tensions et les conflits, le Pape François prône une culture de la rencontre. Dans une émission spéciale, la (...)

13 de julio de 2018

¿Qué hacen los miembros de la Unión europea para que la ONU acabe con la impunidad de las empresas multinacionales?

Un colectivo de 36 organisaciones de la sociedad civil (asociaciones y sindicatos) interpeló a los Estados miembros de la Unión europea (...)

12 July 2018

What are the European Union and its individual Member States doing at the UN to stop corporate impunity?

On 11 July 2018, during the consultations taking place at the UN, a group of 36 civil society organisations called on the Member States (...)