| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire

Le Liban sous les bombes

Publié le 12.08.2006 Mis à jour le 29.06.2012

12 août Quelques éléments d'information sur la situation humanitaire

Au 12 août, le nombre de déplacés a dépassé le million.
Le Liban compte 4 millions d’habitants.
Cela signifie donc que plus du quart de la population libanaise est jetée sur les routes dans le dénuement le plus total.

Le pays est soumis par l’armée israélienne à un blocus aérien, maritime et terrestre total qui menace le pays entier d’asphyxie. L’acheminement de l’aide humanitaire est rendu particulièrement difficile par le blocus.

Le bilan des victimes s’alourdit d’heure en heure, s’élève à plus de mille parmi les civils. Et pour un tiers des enfants.

La côte libanaise est sinistrée par une marée noire.

Des dizaines de milliers de personnes ont afflué à Beyrouth.
Ils ont trouvé refuge dans les jardins publics, dans les écoles où les conditions sanitaires se dégradent...

Extraits de témoignages collectés par les organisations qui viennent en aide aux déplacés :
« Plus de 700 000 personnes ont été déplacés. Des centaines de milliers d’autres sont bloqués au Sud, trop terrorisés par les avions de chasse israéliens pour se risquer sur les routes. »

« À l’école Nasra d’Achrafieh [un quartier chrétien de Beyrouth] les familles n’ont pas de vêtements de rechange. Seules quelques unes peuvent laver leur linge chaque jour. Le temps est chaud et moite en juillet à Beyrouth. Nous n’avons que des couvertures d’hiver qui datent des années 80 à leur distribuer... »

« L’essence est devenue rare et hors de prix. On ne sait pas quels magasins seront ouverts. Les pharmacies sont vides. Il n’y a plus une seule bougie à vendre. Les couches pour bébé, le riz, le sel... tout devient hors de prix au fur et à mesure que les stocks s’épuisent. »

« Toutes les routes qui relient Beyrouth aux régions agricoles sont bombardées. Les fruits et les légumes sont devenus un luxe. »

Enfin, la tragédie du Liban ne doit pas faire oublier que la bande de Gaza est soumise au même traitement dans des conditions plus dures encore.

Tous nos documents sur le Liban >

Pour suivre la situation :

Le Mouvement social libanais publie un bulletin quotidien (en anglais) >

Le blog du collectif d’organisations d’un des centres de secours à Beyrouth - le centre de Sanayeh (anglais et français) >

Lire le point sur la situation humanitaire par le Mouvement social libanais. >

La carte des destructions par les bombardements israéliens. >

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066