COP26 : quel est le bilan de ce rendez-vous climat ?

La COP26, qui a abouti au Pacte de Glasgow ratifié par les 197 pays signataires, s’est soldée par un bilan en demi-teinte et des engagements trop frileux. Rétrospective sur ce rendez-vous climat. 

 

Qu’est-ce qu’une COP ?

L’histoire de la COP

La Conférence des Parties (COP) est l’organe décisionnel de la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Elle a été instituée lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992, à une époque où le dérèglement climatique commence à devenir une préoccupation majeure prise en compte par la scène internationale. Depuis 1995, la COP a lieu chaque année dans un pays hôte différent pour deux semaines de négociations.

À quoi servent les COP ?

Les COP ont pour objectif de limiter les émissions de gaz à effets de serre (GES) liées à l’activité humaine et responsable du dérèglement climatique. Chaque année, ce rendez-vous permet aux États signataires d’établir des solutions concrètes et conjointes pour ralentir le réchauffement climatique et assurer un suivi des accords mis en place lors des COP précédentes. Il existe des COP sur de nombreux sujets (comme la COP sur la biodiversité par exemple), mais seules celles qui portent sur le climat font l’objet d’un sommet annuel.

 

L’organisation de la COP26

Où et quand a eu lieu la COP26 ?

La COP26 s’est tenue à Glasgow en Écosse. Initialement prévue en 2020, elle a été repoussée en raison de la pandémie de COVID-19 et s’est finalement tenue du 31 octobre au 12 novembre 2021.

Qui sont les participants de la COP26 ?

La COP26 a réuni plus de 40 000 participants et participantes. Parmi eux, les chefs d’États des pays signataires de la CCNUCC, ainsi que des représentants régionaux et locaux. Si seuls les États participent aux négociations, la COP accueille également des membres non-étatiques, généralement issus du secteur privé, qui ont un statut d’observateur. Parmi eux, on compte des entreprises, des investisseurs, des financiers. Mais aussi, des représentants d’ONG (comme le CCFD-Terre Solidaire) et des acteurs et actrices de la société civile.

 

Quels sont les enjeux de la COP26 ?

La COP26, qui s’ouvre quelques semaines seulement après la publication d’un rapport alarmant du GIEC, est attendue au tournant pour aboutir à des solutions concrètes et immédiates face à l’urgence climatique. Six ans après l’adoption de l’Accord de Paris, l’heure est au bilan des progrès accomplis par les états signataires, notamment pour contenir le réchauffement de la planète en dessous de 1.5°C. D’autres sujets clés doivent seront au cœur des négociations, comme : le financement climat pour aider les pays du sud, la sortie des énergies fossiles, la régulation du marché mondial de la compensation carbone. Sur cette dernière thématique, le CCFD-Terre Solidaire s’est fortement mobilisé, à travers sa campagne “Stop Compensation“, en faveur du retrait du secteur des terres de l’Article 6 de l’Accord de Paris.

 

Quel est le bilan de la COP26 ?

Les efforts supplémentaires qui ont été annoncés pour contenir le réchauffement climatique sont insuffisants et ne devraient permettre de réduire qu’à la marge le réchauffement de la planète, bien loin de l’objectif de l’Accord de Paris. Légère avancée : les pays se sont engagés à réviser leurs contributions plus fréquemment que tous les 5 ans.

La COP26 a démontré une injustice persistante entre les pays pollueurs, et ceux en qui subissent les conséquences. Les pays riches, émetteurs historiques de GES, ont fait preuve de réticence à l’égard du principe d’accorder les financements nécessaires aux pays du sud pour leur permettre de s’adapter aux impacts du dérèglement climatique.

La COP26 a validé l’adoption de l’Article 6 de l’Accord de Paris qui valorise la mise en place des marchés du carbone. Or, ces mécanismes de compensation carbone dissimulent de nombreuses menaces pour les populations du sud et l’environnement.

 

Tous nos articles sur : COP26

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Pour une terre sans faim, cultivez l'action du CCFD-Terre Solidaire
Je donne chaque mois