Sri Lanka

Victimes du tsunami et de l’exclusion sociale ordinaire

Publié le 29.12.2004| Mis à jour le 08.12.2021

De IMADR, Comité Asie du mouvement international contre toutes les formes de discrimination et de racisme, 29 décembre 2004.

Nous allons fournir un appui en particulier aux groupes suivants :
Au Sri Lanka, aux femmes qui ont perdu leur mari dans la guerre civile durant les deux dernières décennies, aux Musulmans qui ont été affectés par la guerre civile et aux enfants.

[…]

Ces gens souffrent d’une discrimination grave et d’exclusion sociale, même en temps ordinaires. Nous ne doutons pas que la catastrophe les ait particulièrement affectés puisqu’ils vivent dans un habitat précaire le long des plages, du fait de la discrimination, de l’exclusion sociale et de la pauvreté. C’est pourquoi, le désastre risque d’aggraver encore leur situation, sur un plan tant matériel que psychologique, l’aide officielle ayant du mal à les atteindre.

Pour répondre aux attentes du Sri Lanka [et d’Inde], nous cherchons à apporter un soutien, même à une petite échelle, à ceux qui sont le plus loin de l’aide dans la confusion actuelle, et à les encourager à garder l’espoir pour demain.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne