Agriculture, Bénin, Projet, Souveraineté alimentaire et agroécologie

Plaidoyer pour une agriculture paysanne au Bénin

Publié le 24.02.2009| Mis à jour le 07.12.2021

SYNPA née en 2002, elle a réussi à mobiliser une partie du monde agricole pour défendre ses intérêts et présenter des propositions concrètes aux pouvoirs publics béninois en faveur de l’agriculture paysanne.


L’élection du nouveau Président de la république Yayi Boni a renforcé la tendance très libérale de l’économie béninoise. Sur le plan agricole, le Président a développé une stratégie basée sur la culture intensive du palmier à huile et le développement des agro-carburants. Cette stratégie est une actualisation du modèle de culture de rente à l’exportation fortement dénoncée par SYNPA qui propose à l’inverse une stratégie basée sur la sécurité alimentaire et l’attribution des terres libres aux petits paysans.

Objectifs :
Défendre les intérêts des petits paysans et promouvoir des politiques agricoles en leur faveur tout en favorisant leur participation réelle aux actions de développement, la lutte contre la marginalisation et contre toute forme d’exclusion sociale. Domaine de lutte syndicale : L’accès aux terres publiques pour les petits paysans. L’amélioration de la gestion des marchés locaux La mécanisation du monde agricole Le financement de l’agriculture paysanne Le développement des projets agricoles pour les membres de SYNPA La lutte contre l’introduction des OGM au Bénin Le développement inconsidéré des agro-carburants au Bénin.

Activités :
Pour atteindre ses objectifs, SYNPA travaille sur le renforcement du mouvement  (formation des militants, organisation de débats, mobilisation des organisations paysannes, mise en place d’alliances).
Elle organise aussi des campagnes de plaidoyer afin d’exercer des pressions parlementaires et médiatiques. En 2009, SYNPA se consacrera particulièrement à structurer une large coalition des organisations paysannes pour défendre l’agriculture paysanne. Elle développera une campagne de plaidoyer contre les agro-carburants au Bénin et défendra devant le Ministère de l’agriculture ses projets de fermes paysannes pour obtenir des moyens publics (terres publiques, crédits…).

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne