Publié le 15.09.2016 • Mis à jour le 02.11.2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Brève histoire d'une transition singulière en République centrafricaine (2014-2016)

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du CCFD-Terre Solidaire, a confié à Roland Marchal, chercheur spécialiste de la Centrafrique au CNRS et à l’Institut d’études politiques, la réalisation d’un rapport sur la crise centrafricaine de 2014 à 2016. Son objectif est de donner des éléments d’analyse aux acteurs de la vie socio-politique locale pour mieux comprendre les problèmes qui ont ébranlé le pays.

La RCA (République centrafricaine) est confrontée depuis plusieurs décennies à une crise de gouvernance, aussi bien dans la gestion des affaires publiques que dans le secteur privé ou dans la vie associative.

Les conséquences de cette mauvaise gouvernance sont les crises politico-militaires récurrentes de plus en plus violentes, l’instabilité chronique des institutions étatiques et la fracture de la cohésion nationale. De cette situation découle une forte prévalence de la pauvreté qui touche les deux tiers de la population.

Dans ce contexte, le problème de l’éthique, dont la principale manifestation est la corruption, se pose avec gravité dans la vie publique, le secteur privé et la vie associative.
La création en 2014 du Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD) répond à ce besoin de promouvoir la bonne gouvernance et de créer les conditions d’un développement durable avec une participation citoyenne aux décisions engageant la vie et le devenir des populations.
Le ROSCA soutient la transparence et l’obligation de rendre compte à tous les échelons de l’exercice d’une autorité publique, administrative, économique et associative.

Le ROSCA se considère comme un réseau fédérateur inclusif dans l’espace des organisations de la société civile centrafricaine, entend travailler en collaboration avec tout groupement, institution ou personnalité physique agissant sur un terrain identique ou connexe au sien et qui partage l’objectif de promouvoir la bonne gouvernance et le développement à tous les échelons national et local.
Le ROSCA a confié à Roland Marchal, chercheur spécialisé sur l’Afrique centrale et sur la Corne de l’Afrique, la mission de rédiger un rapport sur la crise centrafricaine de 2013 à 2016 afin de permettre aux acteurs de la vie socio-politique de disposer d’éléments objectifs pour comprendre cette crise qui a déstabilisé le pays. Ce rapport exprime les positions du chercheur et n’a pas fait l’objet ni de relecture ni de commentaire de la part du ROSCA.

Le ROSCA s’engage par ce premier rapport à contribuer régulièrement aux débats de fond au sein de la société centrafricaine.

Béatrice EPAYE, Présidente du Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD)

Lire le rapport

Pour en savoir plus :

Centrafrique : le CCFD-Terre Solidaire consolide son soutien à la société civile
"Un programme pour la paix dans les pays du centre sahélien"

Nos projets

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

S’informer

6 August 2018

Promouvoir une « culture de la rencontre », au service de la paix

Dans un monde marqué par les tensions et les conflits, le Pape François prône une culture de la rencontre. Dans une émission spéciale, la (...)

24 juillet 2018

Au Niger : Soulagement après la libération de 6 acteurs de la société civile

Le CCFD-Terre Solidaire est heureux et soulagé d’apprendre la libération de 6 acteurs de la société civile nigérienne emprisonnés depuis (...)

20 juillet 2018

Niger : Les défenseurs des droits humains poursuivis à tort doivent être libérés (communiqué)

Alors que le verdict du procès des défenseurs des droits humains au Niger est attendu pour mardi 24 juillet, il est plus que temps pour (...)