© Jean-Claude Gérez

Journée Internationale des Forêts : les indiens Huni Kuin défendent l’Amazonie #JeudiPhoto

Publié le 24.03.2022| Mis à jour le 01.07.2022

À l’occasion de la Journée Internationale des forêts, portons notre regard sur la déforestation de l’Amazonie qui s’accélère. Au Brésil, les peuples indigènes Huni Kuin se mobilisent pour protéger leurs traditions et leur source de vie.

© Jean-Claude Gérez
Indien Huni Kuin. Village Formiga, Amazonie brésilienne. © Jean-Claude Gérez

Nous sommes dans l’État de l’Acre, à l’extrême nord-ouest de l’Amazonie brésilienne. Au cœur de la dense et verdoyante forêt tropicale, les peuples Huni Kuin vivent en harmonie avec la nature. L’Amazonie est leur source de nourriture, leur pharmacie et l’habitat de leurs traditions millénaires.

Juba est l’un d’entre eux. Il vit dans le village de Formiga bordé par la rivière Envira. Orné de sa coiffe traditionnelle en plumes colorés, il pose devant la caméra de Jean-Claude Gérez. Son air grave traduit ses inquiétudes face aux menaces pour la survie de son peuple. Aux abords de son village, les “fazendeiros” (grands propriétaires terriens) s’accaparent leurs terres et déboisent sans scrupules la forêt pour y élever du bétail. À cause de la déforestation, le gibier est de plus en plus difficile à chasser ; les plantes médicinales de plus en plus difficiles à cueillir.

Mais la résistance s’installe. Tous les soirs, anciens et jeunes du village se réunissent pour chanter les légendes de leur peuple et l’ode à la nature. Les peuples Huni Kuin de l’État de l’Acre peuvent compter sur la CIMI, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, qui se mobilise pour régulariser les terres indigènes et protéger les traditions de ce peuple millénaire.

La déforestation de l’Amazonie brésilienne s’est terriblement accrue avec la présidence de Jair Bolsonaro. Derrière ses fausses promesses, la politique qu’il mène favorise l’expansion de l’agro-industrie et des activités extractives au détriment de la protection des écosystèmes et des peuples qui y habitent. En à peine un an, le “poumon vert” de la planète a perdu près de 13 000km2 de sa surface boisées. Soit, l’équivalent du Liban.

À l’occasion de la Journée Internationale des Forêts, nos pensées s’adressent à toutes les personnes qui se mobilisent, malgré les violences auxquels elles s’exposent, pour protéger nos écosystèmes forestiers : source de vie.

Pour aller plus loin :

Et pour vous, que symbolise la forêt ? Faites le quizz

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne