© Pangisda

© Pangisda

Journée mondiale des océans : sauvons la Baie de Manille #jeudiphoto

Publié le 08.06.2023

Aux Philippines, l’urbanisation effrénée de la Baie de Manille menace celles et ceux qui vivent de la mer. Les communautés de pêcheurs élèvent leur voix pour protéger leur environnement, leur mode de vie et leurs moyens de subsistance.

Mars 2023, Baie de Manille © Pangisda

Nous sommes aux Philippines, dans la Baie de Manille. En cette journée du mois de mars, plus d’une centaine de pêcheurs des localités du Grand Manille – unes des mégalopoles les plus densément peuplées au monde – se sont réunis. Les couleurs vives de leurs bateaux de pêche traditionnels se reflètent dans la mer bleue, calme et ensoleillée. Mais, derrière ce tableau coloré, se cache une réalité bien plus sombre.

L’exploitation des fonds marins menace les habitants de la côte ! Stop à la poldérisation de la Baie de Manille !“ – “Quand les pêcheurs seront partis, plus rien ne sera servi sur la table ! “ – “Défendons les moyens de subsistance des pêcheurs !“

Pancartes en mains, les pêcheurs élèvent leur voix pour protester contre la bétonisation du littoral et l’exploitation intensive des fonds marins qui détruisent leur environnement maritime et nourricier.

La modernisation menace les populations locales

Ces dernières années, les mégaprojets se multiplient dans la Baie au rythme d’une cadence incontrôlée et écocide. Le long du littoral, la création d’îles artificielles et d’infrastructures toujours plus luxueuses et imposantes — telles que des casinos, des hôtels de luxe, des centres commerciaux ou encore des stades — écrasent petit à petit les baraques des pêcheurs locaux ; entraînent la diminution des ressources     halieutiques ; et polluent les eaux et les écosystèmes indispensables comme les mangroves. Désormais, plus de 90 % de la Baie de Manille est le théâtre de constructions colossales.

Malgré les menaces connues et réelles pour l’environnement et les populations du littoral, le gouvernement poursuit son ambition de transformer le Grand Manille en une mégalopole économiquement puissante et attractive pour les touristes et les capitaux étrangers.

Les pêcheurs s’engagent pour protéger les côtes

Notre partenaire, l’Alliance progressiste des pêcheurs artisans (Pangisda), est en première ligne pour soutenir les communautés locales affectées. En 2019, il lance la coalition “Sauvons la Baie de Manille “ qui réunit des communautés de pêcheurs, des scientifiques et des organisations de la société civile.

Les “défenseurs de la Baie de Manille“ initient des actions pour reboiser les mangroves et mènent des actions de sensibilisation et de plaidoyer pour protéger les ressources côtières et les populations qui en dépendent.

Ophélie Chauvin -

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Pour une terre sans faim, cultivez l'action du CCFD-Terre Solidaire
Je donne chaque mois