Les mains nourricières qui préservent les semences paysannes #JeudiPhoto

Publié le 23.12.2022| Mis à jour le 03.01.2023

Alors que la crise alimentaire continue de faire rage à travers le monde, de nombreux mouvements paysans que nous soutenons se mobilisent pour préserver la diversité des semences locales et leur usage. Piliers d’une alimentation saine et durable, elles sont aujourd’hui menacées par les multinationales semencières.

Dans cette scène ombragée, on se laisse guider par ce halo de lumière qui illumine deux mains nourricières qui s’entrecroisent. Celle d’une paysanne burundaise qui tend généreusement ses semences de haricots à celle d’un paysan malien qui s’en empare avec délicatesse. Ce don de semences, loin d’être un simple petit geste, est celui qui nourrit l’humanité depuis l’invention de l’agriculture. Les semences paysannes ont toujours été conservées, multipliées, échangées ou vendues, par et entre les familles agricoles.

Nous sommes à l’ouest du Mali, dans la commune rurale de Bafoulabé — qui signifie « rencontre de deux fleuves » en bambara. Ici, les rivières Bafing et Bakoye confluent pour former le fleuve Sénégal. En cette journée de décembre 2019, des organisations paysannes de la région des Grands Lacs sont venues se former aux semences paysannes auprès de leurs homologues du Mali. Elles y apprennent à les reconnaître, les reproduire, les conserver et les protéger. Samuel Pommeret, chargé de mission, était présent à l’occasion de cette journée qui permet à ces acteurs engagés d’unir leurs forces, d’échanger leurs savoirs et leurs expériences. Une philosophie d’action qui est au cœur de la logique partennariale promue par le CCFD-Terre Solidaire.

Samuel y capture cette photographie qui témoigne de la solidarité de ces organisations paysannes. Mais surtout, des efforts qu’elles emploient pour préserver ce système semencier traditionnel. Les semences paysannes sont plus résistantes à la sécheresse et à certains insectes et garantissent de meilleures qualités nutritives que les semences industrielles. Mais, elles sont aujourd’hui menacées par la mainmise des multinationales et l’engagement des États pour privatiser le patrimoine semencier.

Face à une logique de rentabilité, les organisations paysannes que nous soutenons en Afrique, comme ailleurs dans le monde, défendent un modèle de production qui valorise la diversité et la qualité des semences paysannes. Elles se mobilisent pour que les semences demeurent un bien commun au bénéfice de toute l’humanité.

Retrouvez tous nos #Jeudiphoto

Pour aller plus loin :

Découvrez notre page spéciale semences paysannes

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Pour une terre sans faim, cultivez l'action du CCFD-Terre Solidaire
Je donne chaque mois