Publié le 17.08.2010 • Mis à jour le 14.02.2013

Le soutien aux indigènes du Chiapas, un enjeu

La province du Chiapas, au sud du Mexique, est l’une de celles où les communautés indigènes sont les plus nombreuses. Ces populations de paysans pauvres concentrent des difficultés économiques et sociales importantes.

Les Indiens du Chiapas cultivent du maïs et des haricots pour leur consommation mais leurs terres s’épuisent en raison de la contamination par des intrants chimiques. Ils subissent par ailleurs de mauvaises conditions de santé et d’éducation et les femmes souffrent particulièrement de discriminations.

Cependant, depuis 1994 et l’émergence de l’Armée zapatiste de libération nationale, la population indigène du Chiapas s’organise pour faire reconnaître ses droits économiques et sociaux et conquérir une autonomie politique.

L’association DESMI, née en 1999, s’inscrit dans cette dynamique.

Le projet

DESMI appuie 28 communautés indigènes du Nord Chiapas. Celles-ci travaillent au sein de 91 collectifs ou coopératives porteurs de projets économiques modestes liés à l’agriculture et à l’élevage.

L’accent est mis notamment sur la maîtrise de la production alimentaire, la promotion de l’agriculture biologique, l’organisation collective et un rééquilibrage des relations hommes-femmes.

Les réalisations

Les collectifs de paysans du Nord Chiapas se forment aux techniques de l’agriculture biologique et augmentent les surfaces cultivées en bio pour le café, le maïs et le haricot. Ils ont l’intention de créer une nouvelle coopérative de commercialisation du café.

Les éleveurs améliorent leurs connaissances relatives à la santé des animaux et changent l’alimentation du bétail en privilégiant des végétaux de la région.

Les membres des coopératives travaillent aussi sur la gestion de leurs organisations et la planification de nouvelles activités.

Lire l’entretien avec Jose Antonio Melendez

Nos projets

11 janvier 2019

Mexique : sur les routes de l’exil, une femme et deux hommes témoignent

Manolo, Octavio, et Malvina ont trouvé refuge à la Casa Mambré, un point d’accueil créé par les sœurs scalabriniennes au Mexique et soutenu (...)

16 mai 2018

Bénin : l’association Sin Do donne la voix aux femmes

Face aux violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Bénin, l’association Sindo lutte avec elles pour leur dignité et développe (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

S’informer

20 décembre 2018

Pourquoi promouvoir l’agroécologie paysanne ?

Améliorer les conditions de vie socio-économiques et écologiques des populations rurales, c’est possible ! Le CCFD-Terre Solidaire fait le (...)

17 décembre 2018

COP24 : A quand une réelle transition écologique ?

Avec les manifestations des gilets jaunes, la COP24 est passée au second plan dans l’actualité française. Au terme d’une conférence sur le (...)

30 novembre 2018

COP 24 : quels enjeux pour notre planète et l’humanité ? (vidéos)

Du 2 au 14 décembre 2018, les dirigeants du monde entier se réunissent à Katowice, en Pologne, à l’occasion de la COP24. Trois ans après (...)