Publié le 13.02.2009 • Mis à jour le 06.02.2013

L’accès à l’eau pour des paysans au cœur d’un projet d’éco-tourisme

Le Jourd est une région montagneuse isolée et négligée des autorités, à l’extrémité nord du Liban. Les habitants y vivent traditionnellement de l’agriculture sur une terre fertile mais où la disponibilité en eau est limitée.

Partenaire(s) :

Les paysans sont dépendants de l’eau de pluie, de la fonte des neiges et des sources naturelles pour l’accès à ressource indispensable à l’agriculture et à l’alimentation. Le coût de l’exploitation de l’eau souterraine, pourtant abondante, est au-dessus de leurs moyens. L’éco-tourisme se développe dans cette région depuis quelques années. Il a un impact positif sur le niveau de vie de la population.

Le projet
L’association Mada entend donner aux habitants du Jourd un développement économique fondé sur le respect de l’environnement. Dans une première phase du projet, huit sources ont été aménagées et sont presque toutes opérationnelles à ce jour. La deuxième phase du projet concerne l’aménagement de trois nouvelles sources et la réhabilitation d’une maison traditionnelle comme maison d’accueil touristique.

Les réalisations
Les trois nouvelles sources aménagées seront profitables à 35 familles élargies, soit 350 personnes. La quantité et la qualité de l’eau disponibles pour l’alimentation et l’agriculture augmenteront. La maison traditionnelle transformée en maison d’hôte doit recevoir des vacanciers libanais et étrangers pour un tourisme respectueux des habitants et de l’environnement. Les ressources supplémentaires dégagées par cette nouvelle activité doivent bénéficier directement à cinq familles, soit 50 habitants. De plus, des produits agricoles locaux y seront consommés, ce qui profitera à de nombreux paysans de la région.

Écoutez l’interview de Rouayda Saba sur France Culture Visitez le site de Mada

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

21 mars 2018

A Haïti, entre cyclones et sècheresses, assurer l’accès à l’eau

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, zoom sur Haïti. Dans un pays touché par des sècheresses de plus en plus longues et intenses, (...)

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

S’informer

19 juillet 2018

Les terres, variable d’ajustement des politiques climatiques ? (interview)

FDM n°305

L’agriculture commence enfin à être prise en compte dans les négociations climatiques internationales. Mais le péril grandit de voir des (...)

19 juillet 2018

En Bosnie, le tourisme responsable fait naître des espoirs

FDM n°305

Doté d’un fort potentiel, la Bosnie se prépare à l’arrivée de vacanciers dans les villages et montagnes autour de Sarajevo. Une dynamique qui (...)

6 de julio de 2018

Pozos de cárbono en las tierras agrícolas, ¿milagro o coartada? (informe)

La agricultura puede ser considerada igual como responsable o víctima de los cambios climáticos. Unos piensan que convertir las tierras (...)