© Gwenn Dubourthoumieu

RDC : des femmes paysannes solidaires #JeudiPhoto

Publié le 20.10.2022

En République Démocratique du Congo, les femmes paysannes du Nord-Kivu s’entraident pour vaincre la faim, la précarité et la violence. Avec l’appui de notre partenaire UWAKI, elles prennent leur destin en main. Bwira Kubuya est l’une d’entre elles.

© Gwenn Dubourthoumieu
Bwira Kubuya, 28 février 2020, République Démocratique du Congo. © Gwenn Dubourthoumieu

On pourrait presque l’entendre rire aux éclats ! Bwira Kubuya est une paysanne de 46 ans, mère de dix enfants. Débordante d’énergie, elle pose devant sa maison à Sake, au cœur des collines verdoyantes du Nord-Kivu, à l’Est de la RDC. Les motifs colorés de ses habits se confondent avec ceux des rideaux de sa porte d’entrée. Le jaune criard de sa maison contraste avec le bleu tout aussi vif de sa fenêtre, offrant un tableau aussi coloré que géométrique.

Avec fierté, Bwira montre ses deux gros lapins — un blanc et un noir— qu’elle porte par la peau du dos. Des lapins, elle en élève six. C’est l’association UWAKI qui les lui a donné en 2019. Depuis, ses lapins ont donné naissance à des lapereaux et Bwira en a généreusement donné, à son tour, à d’autres femmes de son village pour les aider à subvenir à leurs besoins.

Cet esprit d’entraide est au cœur des actions menées par l’Union des femmes paysannes du Nord-Kivu (UWAKI). L’association a vu le jour en 1997 pour lutter contre la pauvreté très présente dans les zones rurales du pays. Depuis, UWAKI a élargi ses actions à : l’éducation, la formation aux pratiques agroécologiques ou encore la résolution de conflits fonciers. L’association se mobilise notamment pour lutter contre les violences faites aux femmes et les aider à s’émanciper. Par exemple, dans le village de Bweremana, une “Mutuelle de la Solidarité” a été mise en place. Celle-ci permet aux femmes paysannes de mettre en commun leurs économies afin d’apprendre à épargner tout en pouvant bénéficier d’un prêt —accordé sur décision collective— pour investir dans des semences ou autres.  Celle-ci permet aux femmes paysannes de mettre en commun leurs économies afin d’apprendre à épargner tout en pouvant bénéficier d’un prêt —accordé sur décision collective— pour investir dans des semences ou autres. 

L’engagement d’UWAKI est un enjeu vital dans un pays marqué par des années de conflits armés. Même dans les zones épargnées par les armes, le fléau des violences envers les femmes subsiste et accentue leur vulnérabilité. Une réalité difficile à imaginer derrière cette scène haut en couleur, capturée par Gwenn Dubourthoumieu. Cette photographie souligne surtout l’importance de la solidarité et témoigne de la force des femmes paysannes qui prennent leur destin en main. 

Lire aussi :

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne