Un avenir sans faim

Publié le 29.04.2017 • Mis à jour le 02.05.2017

Burkina Faso : La Copagen publie son rapport "Le coton Bt et nous - La vérité de nos champs"

A l’occasion des Rencontres internationales des résistances (RIR) aux OGM, qui se tiennent à Lorient en France du 28 au 30 avril, la Coalition ouest-africaine pour la protection du patrimoine génétique africain (Copagen), en partenariat avec Inter Pares et le CCFD - Terre Solidaire, publie une étude « Le coton Bt et nous - la vérité de nos champs ! ».

Les Rencontres internationales des résistances aux OGM (RIR OGM) Du 28 mars 08:00 au 30 avril 18:21 Lorient

Le rapport « Le coton Bt et nous – La vérité de nos champs ! », publié le 29 avril 2017, dresse un constat accablant. Il décrit les conséquences, au Burkina Faso, de la culture du coton génétiquement modifié mis au point par Monsanto.

Fruit d’une recherche paysanne de terrain qui aura duré trois ans et impliqué 203 producteurs cotonniers, cette étude met à mal les promesses faites par la multinationale :

  • Sur les campagnes cotonnières 2014-2015 et 2015-2016, les rendements sont inférieurs à ceux du coton conventionnel.
  • Les revenus des producteurs sont également inférieurs notamment car le prix des semences est élevé.
  • Depuis 2015, du fait de l’infériorité de la qualité de la fibre, le coton est difficilement commercialisable.
  • Soit disant résistant aux attaques d’insectes, dans la durée les producteurs ont dû de nouveau recourir aux pesticides.
  • Les producteurs s’inquiètent de son impact sur la santé des populations et celle des animaux.
  • Ils s’inquiètent également des impacts sur l’environnement.

Pour en savoir plus, télécharger le rapport :

Lire aussi le communiqué de presse.

Les Rencontres internationales des résistances aux OGM (RIR OGM)

Du 28 au 30 avril 2017, se déroule à Lorient la deuxième édition des Rencontres Internationales des Résistances aux OGM. Elles émanent des RIR OGM 2016 qui se sont tenues à Ouagadougou en 2016 réunissant 11 nationalités d’Afrique, d’Europe et d’Amérique du Sud avec des soutiens d’Asie et d’Océanie. Une réelle volonté de convergence internationale tant dans les résistances aux OGM que dans la construction d’alternatives y est née.

Plusieurs partenaires du CCFD-Terre Solidaire participent à cette deuxième édition dont :

S’informer

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

6 octobre 2017

Etats généraux de l’alimentation : appel à la mobilisation

Alors que les Etats généraux de l’alimentation arrivent à mi-parcours, 50 organisations, dont le CCFD-Terre Solidaire, souhaitent que les (...)

15 septembre 2017

L’insécurité alimentaire dans le monde s’aggrave

La FAO, le FIDA, l’OMS, le PAM et l’UNICEF ont publié aujourd’hui « L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2017 ». (...)

Nos projets

16 novembre 2017 Amassa Afrique Verte

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

9 novembre 2017

Burundi : L’agroécologie, un nouvel horizon pour le monde paysan

301 - Septembre-Octobre

Entre janvier 2016 et juillet 2017, des communautés paysannes du nord du Burundi, menacées par les effets du changement climatique, ont (...)

21 août 2017 Kuchub’al

Au Guatemala, les petits producteurs s’émancipent (témoignage)

La communauté La Florida au Guatemala produit du chocolat, du café et de nombreux produits agricoles. Après avoir conquis leurs terres, (...)