Multinationales et droits humains

Un projet de traité international sur la responsabilité des multinationales en matière des droits humains est en négociation à l’Onu. Il prévoit l’adoption de règles contraignantes, indispensables pour mettre un terme à l’impunité de multinationales. Le CCFD-Terre Solidaire et ses organisations partenaires se mobilisent depuis plusieurs années en faveur de ce traité.
L’effondrement du Rana Plazza à Dacca, au Bangladesh où 1 138 ouvriers du textile travaillant pour des donneurs d’ordre occidentaux (Carrefour, Camaïeu, Auchan…) ont été tués, a montré l’étendue de l’impunité des multinationales et l’impossibilité pour les victimes d’avoir accès la justice. Or cet exemple n’est malheureusement pas isolé…
Ce Traité international, dans l’esprit de la loi sur le devoir de vigilance française, contribuerait à résorber l’asymétrie en droit international qui bénéficie aux entreprises multinationales, au détriment des droits humains fondamentaux et de l’environnement.

Tous nos articles sur : Multinationales et droits humains

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne