dossier

Le programme Paies accompagne la transition des agricultures familiales grâce à l’agroécologie

Visite du site de l’Union Dargol soutenue par MOORIBEN : Lutte anti-érosive et récupération des terres dégradées : pratiques du zaï, demi-cercle, et tranchées
Visite du site de l’Union Dargol soutenue par MOORIBEN : Lutte anti-érosive et récupération des terres dégradées : pratiques du zaï, demi-cercle, et tranchées


Le PAIES est un programme de grande ampleur mis en œuvre sur le continent africain, dans les régions du Sahel (Mali, Niger, Burkina) et des Grands Lacs (Burundi, Rwanda, RDC).

Réunissant pas moins de 13 organisations partenaires du CCFD-Terre Solidaire, le programme PAIES vise à promouvoir un processus de transformation sociale et écologique des territoires ruraux de la région du Sahel et de la région des Grands Lacs.

Son objectif est de permettre une amélioration des conditions de vie socio-économique et écologique des populations de ces zones rurales.

A lire Le programme Paies, une nouvelle approche pour soutenir la transition écologique et sociale à partir de l’Afrique (interview)

A cette fin, les partenaires du CCFD-Terre Solidaire s’engagent dans la promotion de l’agroécologie et la mise en place des expérimentations sur le terrain.
Des activités de capitalisation, de communication, de mise en réseau et de plaidoyer sont également prévues tout au long du programme afin de pouvoir faire des retours et des partages d’expériences.

Les partenaires :

Le programme Paies est mis en œuvre par 13 organisations paysannes, organismes d’appui ou fédérations paysannes soutenues par le CCFD-Terre Solidaire. Il implique 8 partenaires dans la zone Sahel et 5 dans la zone des Grands Lacs.

Le programme PAIES implique également la SIDI, filiale française du CCFD-Terre Solidaire œuvrant dans la microfinance et la finance solidaire.

Ce premier programme est conçu comme une phase pilote préfigurant une seconde phase qui démarrera en 2018. Cette première phase, cofinancée par l’AFD, a démarré en janvier 2016 et représente un budget de 1 301 426 €.

L’ambition du CCFD-Terre Solidaire et de la SIDI à terme est de travailler avec leurs partenaires cet enjeu de la transition écologique et sociale dans différentes régions : Afrique mais aussi Amérique latine, Asie, Maghreb, etc.

Regarder le premier reportage vidéo consacré au programme au Mali

La première phase du programme PAIES est désormais terminée. La seconde phase a démarré à l’été 2018, sous le nom de programme TAPSA (Transition pour une agroécologie paysanne au service de la souveraineté alimentaire), et implique des partenaires de 5 régions du monde : Sahel, Afrique des Grands Lacs, Moyen-Orient, Timor Oriental et Pays andins.

Pour plus d’informations sur les résultats du PAIES, retrouvez notre outil de capitalisation en ligne.

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

1er décembre 2017

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

9 novembre 2017

Burundi : L’agroécologie, un nouvel horizon pour le monde paysan

301 - Septembre-Octobre

Entre janvier 2016 et juillet 2017, des communautés paysannes du nord du Burundi, menacées par les effets du changement climatique, ont (...)

Nos projets

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

S’informer

8 janvier 2019

Brésil : forte inquiétude de l’Eglise et de la société civile sur le devenir des terres indigènes (témoignage)

Au Brésil, le nouveau président Jair Bolsonaro vient déjà d’annoncer le transfert de la responsabilité de la démarcation des terres indigènes (...)

20 décembre 2018

Pourquoi promouvoir l’agroécologie paysanne ?

Améliorer les conditions de vie socio-économiques et écologiques des populations rurales, c’est possible ! Le CCFD-Terre Solidaire fait le (...)

17 décembre 2018

Souveraineté alimentaire : « La Tunisie a perdu le contrôle de son modèle agricole »

307 - DECEMBRE

Pour des raisons historiques, le modèle tunisien est fondé sur l’exportation et la dépendance. Décryptage avec Habib Ayeb, géographe et (...)