Crédit Photo - Affiche CCFD

CINÉ-DÉBAT “LA (TRÈS) GRANDE ÉVASION”

Publié le 06.01.2023| Mis à jour le 22.01.2023

vendredi 3 février 20H30
CHAUVIGNY (86) - Cinéma "Le REX"

La bande-annonce

Intervention de Gilles CAIRE: Maître de conférence en sciences économique à la faculté de Poitiers à l’issue du film.

Crédit Photo - Affiche du film

SYNOPSIS

Le capitalisme est-il devenu incontrôlable ? De révélations en scandales successifs, l’évasion fiscale est devenue un marronnier médiatique et l’objet d’un concours de déclarations vertueuses pour les politiques. Alors que les multinationales et les plus riches ont de moins en moins de scrupules et de plus en plus de moyens à leur disposition pour échapper à l’impôt, pour nous, simple citoyen, les politiques d’austérité s’intensifient et les inégalités explosent. On voudrait nous faire croire que les mécanismes de l’évasion fiscale sont incompréhensibles et qu’elle est impossible à endiguer… Il ne nous reste alors que
nos bulletins de vote, notre déclinant pouvoir d’achat et nos yeux pour pleurer. À moins que l’on puisse en rire malgré tout.

GENESE

Le sujet de l’évasion fiscale s’est imposé rapidement au producteur Bertrand Faivre, au co-scénariste Denis Robert et au réalisateur Yannick Kergoat. Ce dernier témoigne : “C’est une question qui nous concerne tous et qui est centrale dans le monde d’aujourd’hui, notamment quand on veut traiter des injustices sociales et économiques”. À l’instar des Nouveaux chiens de garde, documentaire qu’il avait co-réalisé avec Gilles Balbastre, Kergoat tenait à traiter d’un sujet éminemment politique avec une certaine liberté de ton, et surtout de l’humour

Jean-Yves MAUGIS - Animateur région Poitou-Charentes