[Paris (75) ou en ligne] : « Main basse sur les terres » avec Felipe LOPES de la Pastorale de la Terre et Jules GIRARDET du CCFD-Terre Solidaire 

Publié le 04.03.2022| Mis à jour le 28.03.2022

mardi 29 mars 19h en présentiel ou 19h30 en ligne - mardi 29 mars
Maison Mère des Spiritains, 30 rue Lhomond, Paris 5ème ou en ligne

« MAIN BASSE SUR LES TERRES, Quand l’agrobusiness bouscule les droits humains au nord-est du Brésil »

A la rencontre des témoins d’une terre solidaire, une conférence-débat avec :

  • Avec Felipe LOPES, de la Commission Pastorale de la Terre, organisation qui vient en aide aux victimes des conflits fonciers et du travail esclave provoqués par les acteurs de la déforestation de l’Amazonie.
  • Et Jules GIRARDET, chargé de mission « Amazonie Brésilienne » pour le CCFD-Terre Solidaire.

Mardi 29 mars 2022 en présentiel ou en ligne :

  • En présentiel à 19h

Maison Mère des Spiritains, 30 rue Lhomond, Paris 5ème

Inscription obligatoire afin de respecter la jauge de la salle :  https://framaforms.org/inscription-pour-participer-en-presentiel-a-la-conference-debat-du-29-mars-2022-1645707154

Passe sanitaire obligatoire selon l’évolution des consignes

  • Ou en ligne à 19h30

Lien du webinaire : https://us06web.zoom.us/j/96557159637

« On a été traité pire que des bêtes ».

C’est ainsi que se résume le témoignage des nombreuses personnes victimes d’esclavage.

L’esclavage moderne est un des fléaux qui se cache derrière la déforestation de l’Amazonie, organisée par les entreprises agro-industrielles brésiliennes, tournées vers l’exportation de l’huile de palme ou du soja.

La Commission Pastorale de la Terre dans le Tocantins (CPT), soutenu par le CCFD, vient en aide aux personnes victimes.

La CPT est un des plus anciens partenaires du CCFD. Créée en 1975, en pleine dictature militaire, pour défendre les droits des exclus de la terre.

Elle est présente aujourd’hui sur tout le territoire brésilien, et son action s’oriente sur 3 axes :

  • l’accès à la terre et aux moyens de production
  • la protection et l’accès à l’eau,
  • la défense des droits humains.

Venez rencontrer Felipe, représentant de la CPT, et témoin d’une Terre Solidaire